Glencore rachète 988,78 millions de dollars pour faire face à ses défis, en particulier en Afrique

Glencore rachète 988,78 millions de dollars pour faire face à ses défis, en particulier en Afrique


(Agence Ecofin) – Glencore, groupe de commerce de matières premières actif dans de nombreux pays d’Afrique subsaharienne, a annoncé avoir acquis environ 3,15 millions d’actions à la Bourse de Londres contre 239 à 8 livres sterling et 240 livres sterling. . Ses calculsAgence Ecofin révèlent que la société basée en Suisse a versé 765,13 millions de £, soit environ 988,7 millions de dollars à cette société.

Ces marchés d’actions font partie du plan d’achat de 2 milliards de dollars lancé par Glencore le 22 février 2019 et se poursuivront jusqu’à la fin de l’année. Ivan Glasenberg, PDG de la société, qui est le deuxième actionnaire avec 8,6%, a déclaré, commentant l'initiative, qu'il n'y avait pas de meilleur investissement pour les actionnaires.

Après avoir atteint son plus haut niveau depuis 2014 (416,9 milliards £) le 29 janvier 2018, la valeur de l'action de Glencore a chuté de près de 40% en raison d'une vente massive d'actions par des investisseurs en actions. Le groupe a été confronté à plusieurs situations compliquées cette année, notamment des recherches menées par le ministère de la Justice des États-Unis concernant ses activités dans différents pays, tels que la République démocratique du Congo et le Nigéria, deux pays anthropiques majeurs. Afrique

En outre, en ce qui concerne ses activités africaines, Glencore a indiqué dans ses résultats financiers pour 2018 qu’il devait réduire la valeur de ses actifs en République démocratique du Congo et en Zambie à 1,4 milliard de dollars. , après que les deux pays ont introduit un nouvel impôt minier sur les multinationales. Dans ce contexte, les revenus de sa division Trading, qui est au cœur de son activité, ont diminué. Le bénéfice net pour la période s'est établi à 3,4 milliards USD, en baisse de 41,3% d'une année sur l'autre et au-dessous des attentes des analystes.

Idriss Linen



Fermer le menu