Magazine immobilier | Perte de mon travail: comment fonctionne mon assurance-crédit?

Magazine immobilier | Perte de mon travail: comment fonctionne mon assurance-crédit?


Les polices d'assurance de certains emprunteurs peuvent couvrir le licenciement en veillant à payer vos versements hypothécaires mensuels.

Qu'est-ce que la "garantie perte d'emploi"?

Il est destiné aux employés permanents qui signent une hypothèque. Une certaine ancienneté dans l'entreprise peut être requise par l'assurance. Généralement, on ne peut pas bénéficier d'une garantie au-delà d'un certain âge (souvent 60 ans).

En principe, cela ne s'applique pas aux personnes en probation ou licenciées.

Que couvre-t-il?

En général, la garantie contre la perte d'emploi couvre le licenciement financier. La démission, la cessation d'emploi, les licenciements abusifs et les licenciements ne sont pas affectés. Mais tout dépend de votre contrat.

Si l'acheteur subit un licenciement financier, il peut bénéficier d'une indemnisation lui permettant de payer tout ou partie de son emprunt hypothécaire au cours de son inactivité.

Durée de la compensation, franchise et défaut

Cependant, la période de remboursement est limitée dans le temps. En règle générale, l'indemnisation est de 12 à 18 mois.

La garantie vient souvent avec une période de franchise. L'indemnisation ne commence qu'après une certaine période de chômage, généralement entre 60 et 180 jours, selon votre contrat.

Une période d’attente de plusieurs mois à un an est également incluse. S'il y a une période de chômage peu après la conclusion du contrat, vous ne serez pas indemnisé pendant la période d'attente.

Comment devrais-je être indemnisé?

Votre assureur peut vous demander plusieurs documents pour justifier votre situation: certains documents: votre contrat de travail, la lettre de licenciement, le certificat destiné à Pôle emploi …

Une garantie optionnelle

Examinez attentivement la police d'assurance de votre emprunteur, toute assurance qui en impose les termes. L'inscription à cette garantie entraîne des frais supplémentaires.

Si vous trouvez votre travail

Vous devez faire savoir à votre sécurité que vous avez trouvé un emploi.

Fermez la sécurité de votre emprunteur

À partir du 1er janvier 2018, vous pouvez, sous certaines conditions, résilier votre prêteur assuré à chaque anniversaire du contrat, en en achetant un autre (en empêchant votre sécurité deux mois à l'avance). L'objectif: économiser de l'argent et obtenir des garanties supplémentaires si nécessaire.

Cependant, peu d'emprunteurs ont bénéficié de son entrée en vigueur. La sénatrice Martial Bourquin, à l'origine de la mesure, a présenté un nouveau projet de loi en avril 2019 pour préciser ce fameux anniversaire du contrat. Son texte exige la signature d'une seule date d'échéance, soit l'anniversaire de la signature de l'offre de prêt, et que les banques la transmettent chaque année aux emprunteurs. Des pénalités financières pourraient être infligées aux non-joueurs.

Un débat sur la loi lors d'une audience publique est prévue pour le 23 octobre 2019 au Sénat.



Fermer le menu