Pas encore dans le rouge


Dans la plupart des dépendances, les sources sont bien connues, la difficulté n’est pas de les reconnaître, mais de savoir comment arrêter de les succomber. et dans ce cas, une aide extérieure est souvent nécessaire

Ensuite, il existe différents types d’assistance extérieure, et si l’on considère que ces coûts sont la conséquence d’une utilisation folle de carte de crédit, il est nécessaire que cette assistance extérieure intervienne (qui ne sera probablement pas considérée comme telle!) sur la disponibilité des médias des paiements de la personne présentant ces dépendances …

La solution finale serait supervision financière de cette personne, mais je doute fort que cette solution la satisfasse. J'ai connu une assistante sociale (une forme de taille) qui est intervenue dans ce domaine mais qui a pris sa retraite (son dur labeur a dit, elle doit presque toujours dire = non!)

Fermer le menu